Même Cosmétiques

29 mars 2018
Blog post

Des cosmétiques ? Quel rapport avec le gluten ? Là vous vous dite que la Plume elle a complètement perdu les pédales… Et bien non ! Toute personne ayant une maladie auto-immune sait comme il est difficile de trouver des cosmétiques (produits nettoyants ou maquillage) qui n’entrainent pas de réaction secondaires sur la peau : rougeur(s), bouton(s), dermatite, démangeaisons etc.

Cela est d’autant plus vrai lorsqu’on est atteint d’une maladie de la thyroïde (Hashimoto, Basedaw…) et qu’on cherche donc à fuir les malheureusement célèbres « perturbateurs endocriniens ».

Et pourtant, grâce au magazine 60 millions de consommateurs (N°189 de Juillet-Août 2017) j’ai enfin trouvé la perle rare : les cosmétiques de la marque Même.

Petit tour d’horizon rapide…

Même : qu’est ce que c’est ?

Même est une jeune marque de cosmétiques « éthique ». La gamme de produits est assez réduite à ce jour : gel douche, crème hydratante pour le visage et le corps ainsi que des soins pour les ongles et les pieds.

Tous les produits sont testés cliniquement et la marque communique avec transparence sur les ingrédients utilisés dans tous ses produits. D’ailleurs, les formulations sont apparemment 100% françaises.

Même : pour qui ?

Même se revendique clairement comme LA marque (la seule en faite) idéale a utiliser pendant un traitement contre le cancer. Ainsi, elles s’adresse directement aux personnes sous chimio thérapie par exemple. En effet, les traitements sont souvent agressifs et les peaux irritées.

Cependant, je pense que tout comme moi, beaucoup de personnes peuvent être intéressées par leurs produits aux formulations claires et aux ingrédients minimisés au strict minimum.

Mon avis

Il faut bien le dire, depuis quelques années, j’en ai testés des produits cosmétiques. Et malheureusement, j’ai été souvent très déçue. Des ingrédients agressifs aux parfums irritants savamment « cachés » dans les liste des composants et qui pourtant révèle leur effets néfastes après quelques jours d’utilisation… non merci je n’en veux plus ! Du coup, j’étais simplement passé au pain de savon saponé à froid sans aucun parfum. C’est donc septique également que j’ai testé le gel douche Même…

Et pourtant dès la 1ère douche j’ai été bluffé. Ce qui m’a le plus marqué ? De ne pas être obligé de m’hydrater le corps à la crème après la douche. Plus besoin ! Le gel douche suffisait pour une peau propre et qui ne tiraille pas, un vrai changement pour moi ! Même aurait-elle trouvé la recette miracle ?

Du coup j’ai également testé la crème pour le visage qui est top également. Et depuis quelques mois d’utilisation, aucune réaction apparente de ma peau !

Ce que j’aime aussi : les formats mini ! Idéal pour emporter partout comme en voyage ou en weekend (mais j’imagine aussi parfait dans le cas ou certaines personnes se font hospitaliser régulièrement).

Une gamme de vernis pour les ongles est également sortie il y a quelques mois, pour le plus grand bonheur de toute coquette. Car ce n’est pas parce qu’on est malade qu’il faut se priver de tout, et surtout pas de se pomponner !

En résumé…

Je recommande vivement la marque Même pour la qualité de ses produits mais aussi pour son état d’esprit. En effet, Même c’est aussi des couleurs douces et poudrés, des petites cartes aux messages philosophiques dans les colis pour nous soutenir, des échantillons pour tester tranquillement les autres produits de la gamme etc.

Mon seul reproche à la marque ? Il est plutôt écologique et pratique… dommage qu’il n’existe pas de recharge pour le gel douche (huile lavante). A chaque fois il faut racheter le flacon pompe qui une fois vide fini inexorablement à la poubelle, quel gâchis  🙁

 

2 Commentaires

  • Marc

    9 avril 2018 at 17 h 59 min

    Dommage que toutes les marques ne proposent pas de recharges ça devrait être un minimum en 2018. Pour ma part j’ai depuis quelques temps favorisé ce type de consommation, je me suis équipé en pulvérisateur, flacon pompe, bidon plastique neufs que j’ai trouvé ici: https://nettoyer-la-maison.com/25-stockage-conditionnement afin de justement ne plus jeter systématiquement les contenants après leur usage. Entre les recharges, et les produits que je fabrique moi même pour la maison j’ai grandement limité le volume de mes déchets lié au nettoyage et au soin de la personne. J’ai déjà fait plusieurs dizaines de cycles de « remplissage » et « vidange » ça fonctionne toujours aussi bien pour le moment notamment les pompes et les pulvérisateurs.

    1. Eve Lefort

      15 avril 2018 at 20 h 48 min

      Bonjour Marc, c’est exactement vers cela que j’aimerais aller. Je m’y met tout doucement…étant enceinte, clairement en ce moment cela est compliqué de « tout faire maison ». J’espère qu’à termes je pourrais m’y mettre 😉 Merci pour l’adresse du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent Suivant