Le petit Larousse des plantes qui guérissent

15 janvier 2018
Blog post

Qu’est ce que c’est ?

« Le petit Larousse des plantes qui guérissent » est un véritable dictionnaire qui recense les plantes médicinales qui peuvent soigner et parfois guérir. Ainsi, plus de 500 plantes y sont décrites de manière très concrètes (origines, usages thérapeutique, préparations à faire soi-même etc).

On y retrouve également un dictionnaire des symptômes classés par ordre alphabétique afin de pouvoir s’y retrouver très facilement et rapidement (ben oui parce qu’on connait pas toutes les plantes par cœur).

Pour qui ?

Comme tout dictionnaire qui se respecte, « Le petit Larousse des plantes qui guérissent » s’adresse au grand public. Evidemment, cet ouvrage parlera davantage aux personnes attentives aux médecines douces et alternatives. Tout comme aux amateurs de phytothérapie.

En tant que dictionnaire, il est pratique. C’est une référence, une bible en la matière que l’on peut garder précieusement sur sa table de chevet pour s’y référer au besoin.

guerir par les plantesMaux de gorge, carie, cholestérol, lumbago, piqûre d’insecte, stress... Pour chaque problème de santé, les plantes recommandées sont décrites sans jargon obsolète et un remède pratique à faire soi-même est proposé. Les solutions proposées sont accessibles à tous.

De plus, on pourrait penser que le format dictionnaire soit un peu rebutant mais pas du tout. La mise en page est très sympa et les jeux de typographies et de couleurs rendent la lecture agréable. Il y a même des illustrations réalistes pour représenter les plantes.

 

Extrait

Pour lutter contre les jambes lourdes

« Mélanger ces plantes pour préparer une tisane activant la circulation veineuse : vigne rouge, ginkso, bourse-à-pasteur, hamamélis, noisetier, marronnier d’Inde, chrysanthellum, cypres et mélilot. Faire bouillir pendant 5 minutes 2 cuillerées à soupe pour un demi-litre d’eau froide puis laisser infuser 10 minutes et boire 2 ou 3 bols par jour pendant 1 semaine. 

Une insuffisance hépatique peut être à l’origine d’une insuffisance veineuse. Drainer le foie, notamment à l’automne et au printemps. « 

Sur la photo

Sur cette photo du petit Larousse des plantes qui guérissent, une part de Gâteau de Saint Jacques dont vous trouverez la recette sur le blog. C’est un gâteau très facile à réaliser au bon goût d’amande ! Comme il est sucré, je le déguste souvent avec une tisane au thym et au citron. Le petit Larousse explique très bien comme le thym est naturellement un antispasmodique des voies digestives qui facilite la digestion tout en calmant les contraction nerveuses de l’estomac et de l’intestin. La recette de l’infusion, mais aussi du sirop, y est parfaitement expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent Suivant