Mes 3 lieux privilégiés pour des courses efficaces et bio

15 septembre 2017
Blog post

Avoir une alimentation saine et équilibrée, ce n’est pas toujours de tout repos. Je fais tout « homemade » et je n’achète rien d’industriel. Je choisie toujours des aliments de première qualité, surtout pour la viande et le poisson, et j’essaye aussi que mes achats soient le plus éthique et éco-responsable possible.

Et bien sûr, le tout dans la joie et la bonne humeur ! Comme beaucoup, j’ai longtemps arpentés les rayons des hypermarchés le samedi. Puis malade, j’ai revu ma façon de vivre, les courses alimentaires comprises ! Je vous propose donc ici un petit tour d’horizon de mes 3 lieux privilégiés pour faire les courses sans stress…

Botanic et son marché bio : esprit zen assuré !

J’ai la chance d’avoir à 5 minutes de chez moi (Boissénart)* un magasin de l’enseigne « Botanic ». Botanic est avant tout une jardinerie mais qui a la particularité de proposer une large gamme de bio, même pour ses graines à semer !

L’enseigne près de chez moi, propose également un formidable « marché bio ». A taille humaine, il propose de nombreux produits bio et locaux. Mais si j’aime faire mes courses là bas, ce n’est pas seulement pour les produits, c’est aussi pour l’ambiance. Chez Botanic, pas d’enfants qui courts et crient dans les rayons, pas de longues files d’attente à la caisse et pas de néons et autres publicités qui vous agressent visuellement. Et à juste titre, chez Botanic, dès l’entrée vous verrez de la verdure, de la verdure et encore de la verdure, voir éventuellement du bois ! Vous y entendrez de la musique zen et vous ferez vos courses à la lueur de la lumière naturelle de la verrière.

Du coup, on est zen, on prend le temps de choisir ses aliments, on déambule et aussi on partage et on échange avec les autres clients dans les rayons.

Note du 19-04-2018 : ce magasin a fermé depuis la rédaction de cet article. Retrouvez la liste des magasins Botanic les plus près ici

Natureo : une large gamme de produits bio

En emménageant en Seine et Marne j’ai eu la bonne surprise de découvrir l’enseigne « Naturéo ». J’ai deux magasins près de chez moi et je dois dire que l’un comme l’autre propose une large gamme de produits bio, incomparable avec d’autres enseignes du secteur (comme Naturalia par exemple). Ainsi, il n’y a que chez Natureo par exemple que je trouve du choix pour mon pollen frais surgelé.

Naturéo c’est aussi une équipe super disponible et de bon conseil. D’ailleurs je félicite l’hôtesse de caisse pour sa bonne humeur. Même quand un client est grincheux, elle chante et le client repart avec le sourire ! C’est énorme !

Chez Natureo il y a également un super rayon boucherie, fromagerie et boulangerie qui là encore propose un large choix de produits. Des dégustations sont souvent proposées et bien sûr il y a également un rayon « vrac ».

Picard : pratique et à la portée de tous

Vous ne l’aviez peut-être pas remarqué mais l’enseigne Picard intègre de plus en plus de produits bio à ses rayons de surgelés. Notamment pour les fruits (framboises, myrtilles …), les légumes (carottes…) mais aussi les herbes comme les persil et la viande.

Ainsi, acheter chez Picard peut-être une bonne alternative en dépannage ou lorsqu’il y a besoin de surgeler en préparation d’un dîner par exemple.

Sans oublier les marchés…

De plus en plus, nous retrouvons des étals « bio » dans les marchés de la ville et de ses alentours. Malheureusement, je n’ai pas beaucoup le temps de les apprécier mais bien sûr il faut profiter de ses marchands souvent locaux.

Note : vivre bio est un choix pour l’avenir

J’anticipe ceux qui me diront : « oui mais le bio c’est cher ». Attention je ne suis pas d’accord ! Cher par rapport à qui ? A Auchan ou Carrefour, qui achètent en gros et rognent les marges des agriculteurs ? Alors oui c’est plus cher qu’à Auchan. Mais ce n’est pas plus cher que chez votre primeur du coin ou chez un bon boucher ! La qualité à un prix pour que chacun des intervenants, marchand comme agriculteur/éleveurs y trouve son compte pour vivre convenablement. Pensez toujours qu’un plat industriel coûte en moyenne 4€50 (et souvent mauvais pour la digestion) alors que le faire soit même (bio ou non) revient à 2€50 ! Je vous laisse tester…

Parce qu’il s’exprime beaucoup mieux que moi, je vous laisse avec cette réflexion de Cyril Dion, réalisateur du film « demain »

« Quand vous achetez un légume conventionnel vous vous condamnez en réalité à payer 4 fois.
1-Une fois en magasin
2-Une fois en impôts pour rattraper les dégâts d’une agriculture qui ravage l’environnement
3-Une fois en subventions publiques car l’agriculteur est sous perfusion pour rattraper les prix pratiqués par la grande distribution
4-Une fois en frais médicaux car ce légume truffé d’intrants chimiques est nocif. 
[…]
Donc si nous options tous pour un légume bio, nous le paierions sans doute 20 à 30% plus cher, c’est vrai. Mais nous le paierions qu’une fois ». 

 

1 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent Suivant