Beignets de riz

6 mai 2020
Blog post

Nb de personnes
4 personnes

Difficulté
1/5

Si comme moi à la maison vous réalisez souvent du riz, vous devez aussi fréquemment avoir des « restes de riz ». On accommode souvent ce reste de petits légumes mais il faut bien le dire au bout d’un moment on aimerait un peu de nouveauté et de fun …

[ Et si vous ne faites jamais de riz, ce sera l’occasion d’un bon risotto maison 😉 ]

Je vous propose une recette gorgée de soleil, made in Sicile (et ouais quand même), revisitée par mes soins et qui vous permet de ne pas jeter

  • vos restes de riz déjà cuit mais aussi
  • vos restes de pain, sans gluten ou non,
  • vos restes de bouillon,
  • vos restes de fromage Italien (parmesan, mozzarella etc).
  • et vos restes de viande : boeuf, poulet, porc tout peut y passer !

Pour info, normalement on utilise le riz qui reste du risotto de la veille. Mais du riz cuit à la vapeur convient très bien également, c’est ce que je fais tout le temps ! L’important c’est que le riz soit bien froid et « collant » au moment de faire les boulettes, donc la cuisson à la vapeur est idéale.

Merci à Carole dit @zenglutenfree et Marine dit @ekothropie pour cette belle invitation : se challenger sur des recettes « zéro déchets », zéro gaspi. Accompagnée par d’autres instagrammeurs (@yuzu_jasmin, @bienvenuechezvero, @vivre.aunaturel …) vous pouvez retrouver cette recette (et bien d’autres encore) dans un e-book spécial !

Note : cuisson à la friture donc à éviter si vous commencez un régime limité en fodmap. Il s’agit en effet d’une cuisson « agressive » pour les intestins. Vous pouvez également les cuire au four, plus longtemps c’est à dire une quinzaine de minute selon leur grosseur, à 200° selon les fours, recouvert d’un filet d’huile d’olive.

  • Temps total : 1h
  • Nb de personnes : 4 personnes
  • Difficulté : 1/5

Les ingrédients

  • 300 g de riz environ (tout dépend s'il s'agit d'un accompagnement ou du plat principal)
  • 1/2 baguette de pain rassi ou à défaut de la chapelure sans gluten
  • 3 oeufs bio
  • 100 g de mozzarella sans lactose (si vous souhaitez la faire vous-même vous trouverez des tuto sur you tube)
  • 6 cuillères à soupe de farine de riz ou de maizena
  • 1 litre d'huile de pépin de raisin pour la friture
  • 1 louche environ de bouillon de légume ou de boeuf ou à défaut un "cube" de bouillon sans gluten et bio
  • Quelques tomates un peu passées pour tremper vos boulettes (ou à défaut un peu de sauce tomate)
  • OPTION 50 g environ de parmesan ou toute autre fromage italien ressemblant (les "fins" de fromages sont souvent utilisés ici)
  • OPTION 200 g de viande de boeuf, de poulet, de porc (il s'agit souvent de "restes" qu'on mixe pour incorporer aux boulettes)
  • Epices de votre choix curry, curcuma, paprika etc
  • Un peu de sel de qualité

Comment faire les boulettes ...

  • 1)

    Tout d’abord, commencez par couper le pain en morceaux. Mixez-les afin d’obtenir une chapelure assez fine puis réservez au sec.

  • 2)

    Ensuite, si vous n’avez pas encore de riz :

    Préparez un risotto : faites chauffer 800 ml d’eau avec le bouillon kub ou une louche de bouillon dans une grande casserole. Lorsque l’eau frémit, versez le riz et faites-le cuire jusqu’à ce que l’eau soit absorbée. Pendant ce temps râpez le parmesan et incorporez-le au riz avec un peu de beurre si vous le souhaitez. Laissez tiédir puis ajoutez un œuf, mélangez vivement. Salez légèrement.

    Placez la préparation dans un plat et laissez complètement refroidir. Placez au frais au moins trois heures.

    Sinon sortez votre riz froid du frigo et asperger le de bouillon. Mélanger si nécessaire et replacer au frais pour quelques heures.

  • 3)

    Quand votre riz est froid est prêt à être travaillé, détaillez la mozzarella en dés.

  • 4)

    Avec des mains légèrement humides, prenez un peu de riz et formez une boule dans la paume de votre main.Formez un creux et insérez quelques dés de mozzarella.

    Insérez égalament si vous le souhaitez la viande (lardons en petits morceaux, viande hachée etc).

    Refermez avec un peu de riz.

    Attention, la boule doit être complètement lisse sinon elle risque de s’ouvrir à la cuisson.

    Continuez ainsi jusqu’à épuisement des ingrédients.

  • 5)

    Préparez 3 assiettes creuses : une contenant la farine, la seconde avec 2 œufs battus et la troisième avec la chapelure. Passez successivement les boulettes dans la farine/maizena, l’œuf battu puis la chapelure.

  • 6)

    Dans une casserole à feu doux, préparez les tomates en sauce tomate (ou faites réchauffer le coulis de tomates).

  • 7)

    beignet zéro gaspi

    Faites chauffer l’huile de friture et faites cuire les boulettes de riz.

    Vous savez qu’ils sont cuits lorsqu’ils sont bien dorés. Déposez-les sur un papier absorbant ou un tissu propre pour éviter l’excédent éventuel d’huile.

    Dégustez chaud avec un peu de coulis de tomates ou une sauce blanche à l’aneth.

Servir accompagné

Ces boulettes de riz sont généralement dégustées avec un risotto (ben oui cela ne s’invente pas) et son coulis de tomates. Mais il y a 1001 façon de le servir selon vos restes dans le frigo.

D’ailleurs, ces beignets font très bien l’affaire pour un apéro copieux.

Variantes

Ce plat italien sert essentiellement à ré utiliser les restes du frigo. Vous pouvez donc décliner ces boulettes avec la viande que vous désirez (poulet, boeuf et porc) mais aussi du tofu plus ou moins soyeux par exemple.

Les fromages sont également à décliner : mozzarella, parmesan, gorgonzola, carré frais etc.

Certains aiment y ajouter quelques petits pois.

Et selon vos goûts rajoutez les épices et condiments que vous aimez : basilic, persil, coriandre, curcuma, curry, safran citronnelle etc.

A vous de jouer !

Astuce zéro gaspi

Huile de friture

Surtout ne jetez pas votre huile de friture, vous pouvez encore l’utiliser !

Au moment de la friture, incorporez quelques épluchures de pomme de terre propres. Lors de la cuisson, elles vont attirer les « déchets ». Ensuite, filtrer votre huile à l’aide d’un tamis puis la remettre dans une bouteille en verre stérilisée au préalable (perso je la passe au lave vaisselle à 90°).Conservez à l’abris de la chaleur et de la lumière (une cave ou le bas du frigo)Et vous avez déjà votre prochaine huile de cuisson à disposition 😉

Coquilles d’œufs

Émiettées, éparpillez vos coquilles d’œufs dans votre potager. La coquille d’œuf est en effet riche en nutriments d’une part et c’est un excellent anti limaces naturel 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent Suivant