Un sapin de noël à croquer

7 décembre 2018
Blog post

Et si cette année votre sapin de Noel était « sans déchet » et surtout 100% à croquer ? Oui oui vous avez bien lu « à croquer ».

Comment concilier alors décoration de Noel et gourmandises au naturel ? Suivez le guide c’est hyper facile !

Mise en garde : votre sapin risque souvent d’être dévalisé par des gourmands en vadrouille ! En bref, un sapin qui sera pour une fois de tous les goûts…

Des boules surprises gourmandes

Des gingerbread (recette sur le blog) en miniature pour décorer le sapin

Dans toutes bonne boutique (Zodio, Cultura…) réalisez un achat utile avec ces petites boules en plastique à remplir au gré de vos envies et de vos besoins. Si cette année elles accueilleront des chocolats maison légers pour le sapin, vous pourrez les recycler d’année en année pour toutes les occasions : en marque-place au nouvel an, remplis de bonbons pour un goûter d’anniversaire ou à Halloween etc.

Pour garnir ces boules surprises, je vous conseille de réaliser les recettes suivantes : meringues miniatures, cookies sans gluten, mendiants faits-maison etc.

Finalisez par un joli ruban aux couleurs de votre sapin puis dispersez-les aux branches. Attention, cela peut-être assez lourd, donc plutôt à accrocher aux grosses branches du sapin.

A noter que si les boules sont neuves et sentent forts le plastique, pensez à les laisser tremper dans l’eau nature quelques heures auparavant. Ainsi, vous êtes sûrs que les aliments ne prendront pas le goût ou l’odeur du plastique.

Le plus éco-responsable : si vous ne souhaitez pas utiliser de plastique, vous pouvez réaliser des petits cornets (comme ceux des frites) ou des emballages en formes de bonbons avec des chutes de papier carton assez rigides.

Des décorations croquantes

recette noel sans gluten
Quelques emportes pièces et le tour est joué pour ces décorations de noel maison « no glu »

Voilà une belle idée de décoration à réaliser avec les plus petits, enfants ou neveux, ils vont adorer ! Réaliser de gourmands gâteaux aux saveurs d’hiver (cannelle, pain d’épice, gingembre…) en prenant soin de laisser un trou dans le haut du biscuit pour y glisser un ruban après la cuisson. Pour cela, je vous recommande des « gingerbread man«  ou des petits sablés sans gluten.

Le plus amusant est bien sûr de varier les formes des biscuits (vive les emportes pièces) et les décorations (lâchez-vous sur le glaçage !).

Des guirlandes alléchantes

Il suffit d’une ficelle assez solide type pour la pêche ou pour les perles et d’une aiguille moyenne pour réaliser de belles guirlandes en pop-corn. Attention, cuisinez-les natures et surtout pas salées. Comme cela vous pourrez les grignoter accompagnées des autres décorations ! A noter que certaines personnes intolérantes au gluten sont également intolérantes au mais en tous cas à la caséine… en cas de doute, prudence.

Parfumer sans manger

Avec de la cannelle : rassembler simplement plusieurs bâtons entre eux, un peu comme un fagot de haricots verts, puis attachez-les avec un joli ruban aux couleurs de votre sapin ou une ficelle achetée ou récupérée. Non seulement c’est beau et original mais de surtout, cela embaumera tout votre salon.

Avec de l’orange : coupez vos oranges en tranches moyennes (mais pas trop épaisses) et faites-les sécher sur une assiette recouverte d’un torchon. Une fois rigide, il vous suffit de les nouer avec un joli cordon à votre sapin.

S’il vous reste de tous ces ingrédients, utilisez-les pour vos recettes de cuisine ou recyclez-les pour réaliser un centre de table sur le même principe.

 

Pour ce sapin gourmand attention tout de même à nos animaux les bêtes, qui pourraient être tenté d’aller croquer le sapin pour de vrai !

Si votre sapin est de petite taille, préférez alors le mettre en hauteur loin de la gourmandise de votre animal de compagnie.

Si votre sapin est plutôt grand, faites barrage avec des chaises, une table ou des montagnes de cadeaux !

Enfin, si votre sapin manque encore de décoration, vous pouvez rajouter des éléments offerts par la nature : des pommes de pin ramassées en forêt (attention a bien les nettoyer avant de les accrocher au sapin).

Vous pouvez également les recouvrir d’un spray doré ou argenté. Mais également des plumes, des petits morceaux de bois morts, des coquillages si vous êtes au bord de la mer, des branches de houx … A vous de suivre votre imagination.

 

Et surtout, après les fêtes, pensez à ramener votre sapin en jardinerie (comme chez Botanic) afin qu’il soit recyclé. Joyeuses fêtes à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent Suivant