Cheesecake à la fraise

26 mai 2018
Blog post

Temps de préparation
30 minutes

Nb de personnes
5

Difficulté
1/5

Un cheesecake sans gluten revisité à la fraise pour le bonheur de tous les becs sucrés !

Ce dessert traditionnel normalement à base de fromage est à tord revendiqué par les habitants du vieux continents alors que ces origines sont davantage slave, et donc d’Europe. Mais s’il a un peu perdu ses lettres de noblesse chez nous, il est un classique chez l’Oncle Sam et se décline en beaucoup de saveurs.

Je vous propose ici une version sans gluten et légère à la fraise. Cela dit, si vous souhaitez encore moins sucré c’est possible : mixez moitié de fraises fraîches et moitié de confiture.

Bien sûr, pensez  à préparer votre cheesecake bien a l’avance car pour prendre sa belle forme et son fondant il doit rester au moins 4H au frais !

Bonne dégustation…

  • Temps de préparation : 30min
  • Temps total : 4h30min
  • Nb de personnes : 5
  • Difficulté : 1/5

Matériel

  • 1 robot mixeur
  • 1 cercle metallique de 24 cm de diamètre max
  • Un peu de papier sulfurisé
  • 1 grande assiette ou un présentoir à cheesecake

Ingrédients pour le fond

  • 150 à 200 g de biscuits sans gluten type palet breton Vous pouvez également réaliser la recette des gingerbread disponible sur le blog
  • 75 g de beurre bio à faire fondre Il peut-être demi-sel.

Ingrédients pour la crème

  • 200 ml de crème liquide entière bio (à laisser au frigo jusqu’au dernier moment)
  • 2 cas de sucre glace
  • 250 g de mascarpone bio de préférence
  • 150 à 200 g de confiture de fraise bio de préférence

Instructions pour le fond

  • 1)

    Pour cuisiner le fond biscuité du cheesecake sans gluten, mixez tout d’abord rapidement les biscuits sans gluten en morceaux avec le beurre (fondu au préalable dans une casserole à feu doux), au robot et à petite vitesse. Certains aiment quand il est bien émietté. Personnellement j’aime quand il reste des morceaux de biscuits à croquer donc je ne mixe pas trop.

    Foncez ensuite le cercle métallique sur un papier sulfurisé en remontant sur les bords. Tassez bien, et réservez au frigo le temps de préparer la crème.

    ( je coupe aux ciseaux mon papier sulfurisé de la même taille que mon cercle avant de commencer).

Instructions pour la crème

  • 1)

    Au batteur électrique, fouettez la crème pour la monter en chantilly ferme avec le sucre glace. Pour ma part, je met mon robot à grande vitesse pour que la chantilly tienne bien. Attention, plus votre crème est riche en matière grasse, mieux elle tiendra. Avec des crème « light », vous aurez du mal a obtenir une chantilly consistante.

  • 2)

    Puis mélangez le mascarpone et la confiture (la quantité de confiture dépend des goûts pour un résultat plus ou moins fruité et/ou sucré), puis ajoutez la chantilly. Incorporez bien le tout, puis remplissez le cercle avec la crème sur le biscuit existant, en déposant bien cette dernière au centre, avant d’appuyer pour la répartir vers les bords. Pour lisser, aidez-vous d’une spatule.

    Lissez bien la surface et mettez au frais (4 heures minimum).

  • 3)

    Avant de servir votre cheesecake, décorez-le avec quelques fruits rouges, des copeaux de noix de coco ou de chocolat blanc ou encore des petites meringues faites-maison ou des mini macarons etc.

    Sur la photo j’ai décoré avec des fraises, des amandes effilées et des éclats de pistache.

    Et passez un couteau fin autour du cheesecake avant de le démouler. Servir bien frais et conserver au frigo 1 à 2 jours (si tout n’est pas mangé la 1ère fois 😉 )

Servir accompagné

Les cheesecake étant assez sucré, je conseille de le déguster davantage avec un bon thé blanc ou au thé matcha afin de ne pas cumuler le sucre dans le sang.

Variantes

Vous pouvez évidemment réaliser ce cheesecake avec tous les parfums de fruits et de confiture que vous souhaitez, notamment à la confiture de framboises maison.

Ce n’est pas la saison des fraises ? Découvrez également le cheesecake aux marrons.

Notes

Vous pouvez également décorer votre cheesecake de délicieuses mini-meringues naturellement sans gluten. Le croquant de la meringue s’associe parfaitement au moelleux de ce cheesecake sans gluten. 

Le hygge a un goût, un son, une odeur et une texture – et, je l’espère, vous commencerez à le voir partout. Meik Wiking

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent Suivant