Glaces au melon

18 juillet 2018
Blog post

Temps de préparation
15 minutes

Nb de personnes
6 bâtonnets de glace environ (selon leur taille)

Difficulté
1/5

En été rien de plus rafraîchissant qu’une bonne glace, à déguster seule ou en famille pour le plaisir de tous.  Mais avec le syndrome de l’intestin irritable, pas facile de trouver une glace dans le commerce qui soit sans gluten et sans additifs irritants.

Du coup, je vous propose de réaliser vous-même vos bâtonnets, à mi-chemin entre le sorbet et la glace à l’eau.

J’ai choisie pour cela le melon, qui est naturellement limité en fodmaps. C’est un des seul aliment (avec la carotte notamment) riche en bêta carotène autorisé dans un régime pour lutter contre un SII. Ainsi, il est conseillé de consommer du melon frais pour se protéger de l’arthrite inflammatoire.

Pour cela, choisissez votre melon avec soin. Tout d’abord préférez-le bio pour éviter les pesticides difficiles à digérer. Puis choisissez une variété davantage plus digeste, comme le « melon-brodé ». Il est reconnaissable à son écorce curieuse, composée de cellules liégeuses situées sous l’épiderme qui, en se développant, se transforme en une sorte de broderie ou de résille. Cette espèce forme des fruits ronds pesant 1 kg environ, à chair orangée et moins sucrée que celle du Cantaloup.

A noter que la pastèque est bien « un melon d’eau » et qu’il peut tout à fait être utilisé pour cette recette de glace sorbet sans gluten. Mais attention, la pastèque est déconseillée dans un régime pour les colopathes car ce dernier est beaucoup plus riche en fodmaps et en fibres. A consommer donc avec beaucoup de modération si vous ne souhaitez pas avoir de crampes abdominales.

A bon entendeur, à vous la fraîcheur avec ces bâtonnets de glace au melon sans gluten ! La recette est rapide et super facile à faire. Vous pouvez même la préparer en famille. Mais attention, les préparer la veille ou le matin si vous voulez qu’ils soient prêts pour l’heure du goûter 😉

  • Temps de préparation : 15min
  • Temps total : 3h15min
  • Nb de personnes : 6 bâtonnets de glace environ (selon leur taille)
  • Difficulté : 1/5

Ingrédients

  • 1 melon assez mûr
  • 15 à 25 g de sucre glace type Candy La quantité est selon vos goûts
  • 3 à 4 cas de yaourt grecque ou yaourt de soja. La quantité est selon vos goûts.

Matériel

  • 5 à 7 moules à glace
  • 1 blender ou l'équivalent

Instructions

  • 1)

    Coupez votre melon en 4 et enlevez bien les pépins.

  • 2)

    Dans le blender, mélangez le melon en morceaux sans la peau, le sucre et le yaourt jusqu’à obtenir un jus comme un smoothie.

  • 3)

    Versez dans vos moules (à l’aide d’une louche si nécessaire).

  • 4)

    Placer, bien droit, vos glaces au congélateur pendant au moins 3 heures avant de déguster.

    Si vous avez du mal à démouler une glace, placer le moule sous l’eau chaude quelques minutes.

Servir accompagné

Cette glace sans gluten est parfaite accompagnée d’un bon smoothie ou d’une salade de fruits frais.

Variantes

  • Pour une glace plus « crémeuse », pour les plus petits par exemple, vous pouvez rajouter à la préparation un peu de fromage blanc type (petit suisse) ainsi qu’un peu d’extrait de vanille.
  • Ces bâtonnets sont réalisables avec beaucoup d’autres fruits comme la pastèque.
  • Personnellement je rajoute une feuille de menthe au milieu de la glace afin de rajouter un petit goût frais.

Notes

Pour ces glaces, j’ai testé deux sortes de moules. Le premier est un Lékué en silicone souple qui est très pratique, aussi bien à remplir que pour le démoulage. De plus, ils sont empilables à l’horizontal donc pour gagner de la place dans le congélateur c’est top. Ils sont également très pratiques pour la dégustation, comme de vrais bâtonnets vendus dans le commerce. Ce qui est moins bien c’est le prix : comptez une vingtaine d’euros pour un pack de 4. Sinon j’ai testé les moules en plastiques rigides par 4 achetés chez Gifi mais que vous retrouvez aussi chez Hema par exemple. Ils ne coûtent que quelques euros mais le démoulage est plus difficile (passer quelques minutes sous l’eau chaude). Ils sont aussi un peu plus galère pour le remplissage et la dégustation (de la glace se met dans le fond du tube, dans la partie colorée, et le bâtonnet est très court et tiens donc mal en mains). Mais en même temps pour quelques glaces par an cela est largement suffisant 😉

Être en vacances, c’est n’avoir rien à faire et avoir toute la journée pour le faire. Roben Orben

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent Suivant