Tarte de saison

10 juillet 2018
Blog post

Nb de personnes
4 personnes

Difficulté
2/5

Les tartes et les quiches sont pratiques : pour l’apéro, pour un pique nique, pour un dîner sur le pouce à manger chaudes ou froides selon la météo. On  les aime en vacances ou dans le quotidien pressé pour un repas facile et rapide en famille.

Je vous propose ici une version sans gluten et de saison à la courgette et aux tomates. A noter que j’ai choisie en termes de proportions plus de courgettes que de tomates car les colopathes les digères souvent mieux. Mais si vous n’avez pas d’intolérance, en particulier aux fodmaps, alors je vous invite à choisir les proportions en fonction des réserves de votre frigo 😉

N’hésitez pas à saupoudrer votre tarte de thym, un super anti-inflammatoire puissant naturel.

  • Nb de personnes : 4 personnes
  • Difficulté : 2/5

Matériel

  • 1 grand saladier
  • 1 rouleau à patisserie
  • 1 moule à tarte de 20 cm max de diamètre ou 4 mini moules à tarte
  • 1 verre mesureur et/ou une balance précision

Pour la tarte (sinon achetez une pâte feuilletée sans gluten)

  • 150 g de farine de riz si possible bio et garantie sans gluten
  • 150 g de farine de pois chiche si possible bio et garantie sans gluten
  • 100 g de beurre demi-sel bio si possible (si vous avez du beurre doux rajoutez une pincée de sel de mer à votre préparation)
  • 25 cl d’eau gazeuse environ type Vichy Célestin. A défaut, de l’eau minérale en bouteille (mais la pâte sera moins moelleuse)

Pour l'appareil

  • 1 à 2 courgettes bio selon leur taille
  • 2 tomates à trancher en rondelles
  • 1 boite de thon au naturel bio si possible
  • 1 peu d'herbe de provence et/ou de thym
  • 1 peu de moutarde pour le fond de tarte (cela peut être facultatif)
  • 2 Jaunes d’oeuf
  • 250 ml de crème liquide animale ou végétale
  • OPTION un peu de fromage de chèvre ou de mozzarella selon les goûts et les intolérances

Instructions pour la pâte

  • 1)

    Faire fondre à feu doux le beurre

  • 2)

    Dans un grand saladier mélangez à la main les farines et le beurre fondu jusqu’à ce que la pâte ressemble à du sable mouillé.

  • 3)

    Ajouter un peu moins d’un verre d’eau gazeuse (type Vichy) afin de pouvoir former une boule de pâte. La pâte ne doit être ni trop élastique ni trop sèche, un peu comme une pâte à pain. Si elle est trop sèche, rajouter un peu d’eau gazeuse. Si elle est trop élastique, ajouter un peu de farine (riz, châtaigne etc).

  • 4)

    Garder ainsi au frais au moins 1 heure (éviter le réfrigérateur qui serait trop froid avec au final une pâte difficile à étaler).

  • 5)

    Sortir la pâte et la garder à température ambiante 10 minutes avant de la travailler. Puis l’étaler entre deux feuilles de papiers sulfurisés pour que la pâte ne colle pas au rouleau à pâtisserie.

  • 6)

    Placer la pâte dans le grand moule à tarte (ou découper 4 à 5 cercles pour vos plus petits moules) préalablement graissé et bien appuyer avec les doigts sur les bords afin de donner sa forme à la tarte. Il faut que la pâte est au moins 5 mm d’épaisseur afin d’être à la fois consistante mais aussi « gourmande ».

Pour la suite...

  • 1)

    Piquer légèrement le fond de la tarte avec une fourchette, en surface, à plusieurs endroits. Avec le dos d’une petite cuillère par exemple, étaler un peu de moutarde bio sur le (ou les) fond(s) de tarte.

  • 2)

    Egouttez la boite de thon et étalez les miettes de thon sur la pâte.

  • 3)

    Coupez la courgette et les tomates en rondelles. Étalez sur la couche de thon.

  • 4)

    Mélangez dans un bol les jaunes d’œuf et la crème. Etalez sur l’appareil sans la « noyer ».

  • 5)

    Saupoudrez d’herbes de Provence ou de thym selon vos goûts (et facultatif de quelques rondelles de fromage type chèvre).

     

  • 6)

    Enfournez  à four chaud pour 25 minutes à 180°environ (selon les fours).

Servir accompagné

Bien sûr votre tarte de saison s’accompagne facilement d’une petite salade de saison comme la laitue ou pourquoi pas d’une salade de concombre.

Variantes

Cette tarte peut se décliner bien évidemment avec tous les légumes de saison, bien que certains méritent d’être pré-cuits afin qu’ils ne rendent pas trop d’eau lors de la cuisson au four : aubergine, blette, épinard etc. A vous de jouer !

Le bonheur ne s’achète pas, mais on peut acheter du gâteau, et c’est presque la même chose – ou du moins, c’est ce que pense notre cerveau. Meik Wiking

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent Suivant